Ciné-Club

Ciné-club avec Alexandre Arcady, animé par Isy Morgensztern. Projection du film « Pour Sacha » 4 décembre 2013

Imprimer
Catégorie parente: Médiathèque Catégorie : CinéClub

Le film, réalisé en 1991 est placé sous le signe de l’amour et du sionisme.arcady
En effet, sa trame a une large part autobiographique puisqu’Arcady a émigré en Israël entre 1965 et 1970, vécu au kibboutz avec Isy Morgensztern et a connu les personnages incarnés dans le film par une Sophie Marceau lumineuse et un Richard Berry excellent.
Il explique aussi que ses jeunes années passées au mouvement Hachomer Hatsair ont fait de lui l’homme et le cinéaste qu’il est devenu. D’autre part, Ilan Zaoui, le chorégraphe, contribue à donner au film sa dimension sioniste !

L’atmosphère de tension qui règne dans ce film, puisqu’il se déroule en juin 1967 juste avant la Guerre des Six jours, est d’autant plus palpable que le film a été tourné pendant la première Guerre du Golfe ! Mais le paysage des bords du lac de Tibériade, ces trois jeunes gens amoureux de la même jeune fille – Laura – avec la chanson de Guy Béart « Laura » comme bande sonore -, lui apporte beaucoup de sincérité, de présence et de romantisme.
L’atmosphère des années 1970 y est largement évoquée et tout ceci en fait un très juste moment de l’aventure israélienne, la fin tragique apportant de la passion à cette fresque touchante…

C’est dans une toute autre atmosphère qu’Alexandre Arcady nous a plongés en présentant en avant-première les premières images de son nouveau film sur l’affaire Ilan Halimi, intitulé « 24 jours, la vérité sur la mort d’Ilan Halimi » qui sortira en avril 2014. Il y retrace sans concession, l’attente insupportable des parents et de la famille d’Ilan, ainsi que les nombreux échanges avec les services de police. Tout ceci filmé sur un mode très violenta résonné très fortement en chacun de nous… Tous les acteurs, Zabou Breitman, Pascal Elbé, Sylvie Testud ou encore Jacques Gamblin sont excellents et portent très bien le film.