Les Ecoles

Dès sa fondation, l'Alliance israélite universelle a placé au centre de son action sa vocation éducative. Depuis 1862, plus d'un million d'enfants et d'adolescents ont été éduqués dans ses établissements scolaires.
Aujourd'hui, à travers une cinquantaine d'établissements de l'Alliance et d'écoles affiliées, plus de 20000 élèves continuent à recevoir chaque année une éducation qui vise à transmettre harmonieusement le patrimoine du judaïsme et un enseignement général de qualité, dans le respect des valeurs de la modernité et dans la fidélité à la tradition juive.

L'Alliance israélite universelle est le premier chantier moderne de création pédagogique juive. Dès ses débuts, elle a voulu allier les études juives aux études générales et une instruction civique à une formation intellectuelle. Ses écoles autour du Bassin méditerranéen ont été à la pointe de l'acculturation des jeunes générations, que ce soit au Maroc où elle a formé l'intelligentsia juive de ce pays ou en Israël où elle a contribué par ses écoles de Yaffo et de Jérusalem, établies dès les débuts du sionisme, à la propagation de l'hébreu comme langue parlée et de Mikvé Israël où elle a œuvré à l'essaimage des idéaux pionniers qui ont présidé à la création de l'Etat d'Israël. Aujourd'hui, sans se ressembler, les écoles dépendant directement de l'Alliance ou rattachées à elle s'emploient, chacune selon une sensibilité particulière, à créer des environnements scolaires où se rencontrent des enfants et des jeunes de milieux socio-économiques et d'horizons intellectuels et religieux différents, pour se familiariser avec les mêmes programmes d'étude et d'activités. L'Alliance israélite universelle poursuit à travers le monde les objectifs pédagogiques suivants :

Une école pluraliste

Créer des environnements scolaires pluralistes pour préserver l'alliance inter-juive contre les risques d'éclatement que comportent les clivages au sein de la judaïcité. Ces environnements veulent promouvoir un modèle de consensus communautaire que les élèves pourraient instaurer à leur tour sur leurs lieux de vie et d'activité juives. Ce consensus communautaire constitue à notre sens l'embryon d'une nouvelle parhessia juive qui devra prendre en considération la riche hétérogénéité des publics juifs et le délicat dosage du religieux et du laïc qui gagne tous les milieux.
Une école humaniste

Accentuer en permanence l'humanisme dans les nouveaux savoirs et les nouvelles techniques pour cultiver le sens de l'humain, interprété 'à l'image de Dieu', contre toute tentative d'en banaliser les désarrois, les réalisations et les espoirs. Plus qu'un credo, l'humanisme est une tâche qui nous incite à poursuivre l'intérêt de l'homme dans nos connaissances autant que dans nos actions.

Encourager le sens critique et favoriser l'expression en vue d'une libre création en laquelle l'Alliance israélite universelle voit une condition nécessaire à la continuité et à l'épanouissement culturels et spirituels du peuple d'Israël en général, de chaque israélite en particulier.

Entreprendre toutes les initiatives pour garantir aux enfants issus de milieux défavorisés un libre accès à l'éducation juive et prendre toutes les mesures de soutien et d'accompagnement nécessaires pour assurer leur réussite scolaire dans la meilleure des traditions de l'Alliance israélite universelle.

Une école biculturelle

Propager la connaissance du judaïsme en privilégiant la rigueur intellectuelle dans l'étude des textes de la tradition, sans négliger pour autant l'importance des vécus. L'enseignement du judaïsme dispensé dans le cadre de l'Alliance israélite universelle ou sous son égide se situe à la croisée des deux cultures, civile et judaïque, qui sollicitent les partenaires du processus de l'éducation, les parents, les maîtres et les élèves. En Israël, un effort particulier devra être investi pour assurer ce biculturalisme qui fait l'originalité de l'Alliance et qui enrichit ses élèves d'une double culture. Dans le reste du monde, une ambiance tournée autour du judaïsme, centrée sur la culture d'Israël, prévaudra dans les établissements scolaires. L'immersion dans la culture hébraïque, inscrite dans les programmes autant que dans les activités extra-scolaires, passant par l'utilisation de l'hébreu comme langue de communication entre les Juifs à travers le monde.

L'institut Kérem

En Israël également, l'Alliance israélite universelle a décidé de contribuer à la formation des maîtres. L'institut Kérem, créé en 1974, est considéré aujourd'hui comme l'un des centres d'excellence parmi ceux habilités à délivrer un diplôme d'enseignant reconnu par le ministère israélien de l'Education. Le programme de Kérem a pour base la transmission du judaïsme et des matières générales dans une optique humaniste, pluraliste et tolérante.

Inscription Newsletter

Receive
NOVEMBER 2017
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Ouverture d’une classe de 6e

classe 6

Alliance Info

Les dernières nouvelles de l'Alliance

Alliance Info
Mars 2014